1. Ma vie de senior
  2. / Bien-être des seniors
  3. / Cure thermale remboursement : tout ce qu’il faut savoir

Cure thermale remboursement : tout ce qu’il faut savoir

Temps de lecture : 7 min

Retrouvez le dossier complet sur la cure thermale et le remboursement. Quelles pathologies concernées ? Quelle prise en charge ?

287-cure-thermale-remboursement

Dans l’Hexagone, environ 15 millions de personnes sont atteintes d’une maladie chronique. La médecine thermale permet de traiter ces affections de longue durée. Elle vient en complément de traitements plus conventionnels (médicaments, kinésithérapie…). Elle contribue également à prévenir d’autres pathologies. Mais une cure de remise en forme en station thermale a un coût ! Sur ce point pas de panique, l’assurance maladie et/ou votre mutuelle proposent une prise en charge des soins. Nous vous expliquons tout sur le principe de cure thermale remboursement.

Cure thermale remboursement : pourquoi investir dans ce type de séjour bien-être ?

Qu’est-ce qu’une cure thermale ?

Une cure thermale est un traitement médical conventionné dont une personne peut bénéficier lorsque son médecin en fait la prescription. Le patient est alors soigné par les eaux minérales naturelles sur une période de 3 semaines dans un centre thermal. La médecine thermale allie 3 composantes thérapeutiques :

  • La thermalité (chaleur) ;
  • Les techniques de soins ;
  • La richesse des eaux thermales.

Quels sont les soins proposés dans une cure de remise en forme en station thermale ?  

Plusieurs soins thermaux peuvent être réalisés en fonction de la ou des pathologies à traiter. Vous pourrez par exemple bénéficier :

  • D’hydrothérapie. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un traitement via les eaux thermales bienfaitrices du centre. En fonction de votre pathologie, il faudra donc sélectionner un centre qui propose des eaux permettant de traiter votre problème.
  • Des boues thermales. Elles sont particulièrement reconnues pour leurs bienfaits sur les problèmes d’articulation. Ce soin est donc particulièrement recommandé dans le cadre de cure thermale contre l’arthrose.
  • Séances de rééducation physique avec un kinésithérapeute.

L’ensemble de ces soins thermaux s’inscrivent également dans une démarche préventive et pédagogique. En effet, elle permet de prendre du temps pour soi et de se reposer. Mais elle est aussi très utile pour en apprendre davantage sur sa pathologie. Elle permet in fine de devenir acteur de sa propre prise en charge.

Remboursement cure thermale : quelles pathologies m’y donnent le droit ?

Différentes pathologies permettent de bénéficier d’un remboursement cure thermale. Celles-ci sont réparties dans des orientations thérapeutiques, au nombre de 12. Retrouvez cette classification ci-dessous pour mieux comprendre le principe de cure thermale remboursement :

La cure rhumatologie remboursée

Pathologies qui entrent dans cette catégorie de maladie :

  • Rhumatismes
  • Arthrose
  • Troubles musculosquelettiques
  • Ostéoporose
  • Lombalgie
  • Sciatique
  • Suites de fractures
  •  Tendinites longues…

Cette première famille des affections traitées par le thermalisme représente les deux tiers des séjours. Les patients faisant l’objet d’une cure thermale rhumatologie constatent généralement une amélioration durable de leur douleur et de leur mobilité. Ils récupèrent leurs amplitudes articulaires et diminuent la prise de médicaments.

Cure thermale remboursement pour les voies respiratoires

Ce groupe concerne les personnes atteintes des maladies suivantes :

  • Rhinites
  • Otites
  • Asthme
  • Angines à répétition
  • Pharyngites…

Les affections des voies respiratoires sont, après les rhumatismes, un des motifs principaux de cures.  S’en suivent, entre autres, une réduction de la douleur, une amélioration de la perméabilité nasale et une meilleure ventilation des voies aériennes. Elles font bien sûr partie de la catégorie cure thermale remboursement.

La prise en charge des maladies cardio-artérielles

Pathologies concernées :

  • Séquelle d’infarctus
  • Syndrome de Raynaud
  • Angine de poitrine…

Une cure de remise en forme peut également permettre de prévenir les risques de chronicité et donc de traiter les maladies cardio-artérielles.

La cure de soin remboursée pour les problèmes phlébologie

La phlébologie se traduit par les pathologies suivantes :

  • Thrombose
  • Insuffisance veineuse
  • Séquelles de phlébites
  • Cicatrisation des ulcères veineux…

La cure à orientation phlébologie est destinée à prendre en charge les troubles de la circulation de retour. Le traitement de l’inflammation, la diminution des œdèmes, des douleurs et l’assouplissement des tissus permettent de renouer avec l’autonomie.

Les symptômes de neurologie

Cure thermale et remboursement sont aussi possibles pour des pathologies neurologiques :

  • Séquelles de zona
  • Névralgie pudendale
  • Hémiplégie
  • Maladie de Parkinson
  • Sclérose en plaques…

En neurologie, la médecine thermale s’adresse aux douleurs liées aux conséquences musculosquelettiques d’affections neurologiques. Elle vise également à améliorer les capacités de marche, les contractures musculaires et l’équilibre.

Les affections psychosomatiques éligibles à la demande de remboursement cure thermale

Ces pathologies se traduisent par :

Une cure thermale dans ce cadre vise à mettre fin à la dépendance aux médicaments psychotropes en apprenant à mieux gérer son stress. Elle permet aussi de renouer avec l’estime de soi. Sur le long terme, des exercices de cohérence cardiaque liés à la respiration peuvent être conseillés. Vous pouvez aussi utiliser différentes techniques de méditation quotidiennes pour essayer d’apaiser votre mental.

Les affections urinaires et maladies métaboliques

Les pathologies les plus courantes de cette catégorie sont :

  • Cystite
  • Pyélonéphrite
  • Prostatite récidivante
  • Calculs rénaux…

Les propriétés en magnésium et en calcium de l’eau thermale sont les éléments essentiels d’un séjour thermal en affections urinaires. Une cure est ainsi efficace pour prévenir les calculs rénaux et lutter contre les infections urinaires récidivantes.

Cure thermale remboursement pour des problèmes en gynécologie

Pathologies concernées pour bénéficier de soins remboursés dans cette catégorie :

  • L’hypofonctionnement ovarien
  • Les infections chroniques
  • Les douleurs pelviennes
  • Des troubles de la ménopause…

Une cure thermale en gynécologie se présente comme une alternative thérapeutique face aux traitements hormonaux. S’en suivent une amélioration des douleurs pelviennes, du confort sexuel, des activités et de la qualité de vie.

Les affections digestives et maladies métaboliques

Les pathologies sont les suivantes :

  • Colopathies fonctionnelles
  • Diabète
  • Troubles de la digestion
  • Constipations sévères
  • Surcharge pondérale…

Le but est ici d’apprendre à mieux manger. Cela a des effets positifs directs sur la qualité de vie. Vous bénéficierez d’un accompagnement diététique, d’un encouragement à l’activité physique et d’un soutien psychologique.

Les troubles du développement chez l’enfant

Comme son nom l’indique, cela sera davantage valable pour vos petits-enfants. Vous pourrez en parler aux parents si vous remarquez les pathologies suivantes :

  • Infections ORL récidivantes
  • Anorexie
  • Instabilité psychomotrice
  • Enurésie…

Chez les enfants, une cure peut avoir un effet anti-inflammatoire et antalgique, une action décongestionnante et décontracturante. Elle peut aussi de diminuer la consommation de médicaments, outre les bienfaits de l’eau bien sûr.

Soin thermal pour la dermatologie

Ici, les pathologies concernées pour être éligible au remboursement de sa cure thermale sont notamment :

  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Prurit
  • Urticaire rebelle
  • Cicatrices hypertrophiques de brûlures…

Plusieurs troubles cutanés peuvent être soignés grâce à une cure thermale. Celle-ci est à envisager comme un traitement complémentaire à but préventif, éducatif et curatif.

Les affections des muqueuses bucco-linguales éligibles à un remboursement de cure thermale

Les pathologies de cette catégorie sont moins connues mais peuvent donner lieu à une prise en charge. C’est par exemple le cas pour :

  • Les parodontopathies
  • Les mycoses buccales
  • Glossodynies…

Prescrite par un médecin ou un dentiste, une cure pour des affections des muqueuses bucco-linguales peut s’inscrire dans un traitement thérapeutique et préventif. Les soins apaisent les douleurs au niveau de la bouche, calment les inflammations et permettent une cicatrisation plus rapide.

Qui a le droit à une cure thermale remboursée ?

Il est légitime de se demander « cure thermale remboursement, comment ça marche ? ». C’est simple : toutes les personnes souffrant d’un trouble précédemment cité sont éligibles au remboursement d’une cure thermale. Les seniors sont même ceux qui en profitent le plus. Ces derniers doivent simplement demander à leur praticien une prescription médicale.

Afin qu’elle soit remboursée par l’Assurance Maladie, la cure doit être motivée par une affection ou une pathologie figurant sur la liste des 12 orientations thérapeutiques. A noter qu’une seule cure thermale par année civile est autorisée pour une même affection.

La durée d’une cure thermale est fixée à 18 jours de traitements effectifs. Si vous l’interrompez, vous ne bénéficierez donc d’aucun remboursement. Sauf si cet arrêt est motivé par un cas de force majeure ou pour des raisons médicales.

Cure thermale remboursement : qui paie les frais de la cure thermale ?

Pour être prise en charge, la cure thermale doit se dérouler dans un établissement agréé et conventionné par l’Assurance Maladie. Il faut remplir, puis envoyer à votre caisse d’Assurance Maladie, le formulaire cerfa n°11139 constitué de 2 parties :

  • Le questionnaire de prise en charge, complété par le médecin prescripteur de la cure ;
  • La déclaration de ressources, remplie par vos soins.

En matière de remboursement cure thermale, les frais médicaux sont pris en charge comme se suit :

  • Forfait de surveillance médicale remboursé à 70% du tarif conventionnel ;
  • Pratiques médicales complémentaires si nécessaire, remboursées à 70% du tarif conventionnel ;
  • Forfait thermal remboursé à 65% du tarif conventionnel.

De leur côté, les soins complémentaires et les prestations de confort ne sont pas pris en charge. Les frais d’hébergement et de transport, eux, sont pris en charge sous condition. Vos ressources de l’année précédant la cure de devront pas dépasser les  14 664,38€ (plafond majoré et règles particulières dans certaines situations).

Pour en savoir plus : service-public.fr

Quelle mutuelle prend en charge le forfait cure thermale ?

Au regard des tarifs du secteur, il est recommandé d’avoir une bonne complémentaire santé. La mutuelle permet en effet de limiter votre reste à charge. Selon le site reassurez-moi, quelques-unes se distinguent du lot en matière de cure thermale remboursement :

  1. April : jusqu’à 150€ par année d’adhésion et adhérent ;
  2. Apivia : jusqu’à 100% + 400€ par an ;
  3. Generali : jusqu’à 20% PMSS (par an et par bénéficiaire).

Pour aller plus loin, consultez notre article sur l’une des villes plus connues pour ses thermes : la cure thermale Evian.

Newsletter

Inscrivez-vous
pour être informé de toutes nos actualités par email !

Vous voilà inscrit à la newsletter Maviedesenior ! Nous vous informerons des dernières actualités par email.