1. Ma vie de senior
  2. / Domicile personne âgée
  3. / Guide : tout savoir sur la permaculture

Guide : tout savoir sur la permaculture

Temps de lecture : 2 min

Vous avez envie de vous lancer dans la permaculture ? On vous guide grâce à quelques conseils simples.

90-permaculture

Quoi de plus gratifiant que de cultiver ses propres fruits et légumes ? Une activité agréable et parfaitement adaptée aux personnes âgées.  Mais quel est l’intérêt de la permaculture ? Démarrer un potager en s’inspirant des écosystèmes naturels. A la clé : une culture sans pesticides, une nature respectée et une production de fruits et légumes optimisée !  Alors si à la retraite vous avez du temps, on vous donne quelques conseils de base pour vous lancer dans une permaculture facile.

Permaculture : observez votre terrain

L’un des principes de base en permaculture est de prendre le temps d’observer ce qu’il se passe dans son jardin avant de se lancer. Prenez le temps (dans l’idéal 4 saisons) pour voir comment votre parcelle est exposée au soleil, au vent, à la pluie. Notez chaque ombre, chaque couloir de vent. C’est ainsi que vous pourrez construire votre potager en permaculture. Par exemple, une grande plante qui a besoin de soleil pourra servir de parasol à une plus petite qui aura besoin d’ombre et d’humidité. Malin non ?

Vérifiez la qualité des sols avant de vous lancer

Pour être bien fertile, une terre doit être foncée, sentir bon et fort la forêt. Si elle accueille déjà beaucoup de plantes, qu’elle est humide et qu’elle est légèrement collante, elle sera parfaite pour accueillir votre permaculture. Si votre terre est claire et sèche elle aura besoin d’apports naturels. Pensez alors à le pailler, à étendre du fumier ou du compost. Pour préparer votre sol, oubliez la bêche et préférez une grelinette qui vous permettra d’aérer le sol sans le retourner. Côté arrosage, deux options en permaculture :

  1. Le paillage (encore lui) pour nourrir la terre et garder le sol humide
  2. La mise en place d’un tuyau microporeux (si le sol est très sec).

Pensez à plantez de fruits et légumes du bio

Choisissez des plantes et des graines bio. Si vous débutez en permaculture, vous pouvez choisir durant la première année des plantes pérennes comme les aromates. A vous ensuite de réfléchir au bon moment pour planter les plantes saisonnières. N’oubliez pas de tenir compte de toutes vos observations du début pour installer vos plantations aux endroits les plus stratégiques.

Permaculture : comprendre la nature

Le principe même de la permaculture est de ne pas utiliser de pesticides. Et à juste titre car la nature fait très bien les choses. Ainsi, lorsque l’on associe les bonnes plantes, elles se protègent entre elles. De même les animaux et autres insectes sont là pour veiller sur les plantations. Des pucerons se sont installés sur certaines de vos plantes ? Il est fort probable que de petites coccinelles décident d’en faire leur festin ! Au fil du temps, elles représenteront votre meilleur pesticide (naturel).  

Pour continuer à creuser et vous lancer dans une permaculture facile, voici un ouvrage : Permaculture, le guide pour bien débuter. Il vous donnera toutes les infos complémentaires pour une permaculture digne de ce nom. Maintenant c’est à vous de jouer !

Sur le même thème

Newsletter

Inscrivez-vous
pour être informé de toutes nos actualités par email !

Vous voilà inscrit à la newsletter Maviedesenior ! Nous vous informerons des dernières actualités par email.