1. Ma vie de senior
  2. / Bien-être des seniors
  3. / Douleurs cervicales et remèdes de grand-mère : les solutions

Douleurs cervicales et remèdes de grand-mère : les solutions

Temps de lecture : 5 min

Alors que le mal de dos constitue un fléau auquel il est difficile d’échapper, 30 à 50 % de la population active française est confrontée à un autre type de souffrance : les douleurs cervicales. Ayant pour mission de supporter notre tête (dont le poids se situe entre 5 et 8 kilos !), la nuque et les cervicales qui la composent sont sollicitées en permanence. Alors, comment soigner vos douleurs cervicales grâce à des remèdes de grand-mère ? Quel régime alimentaire adopter pour réduire ces douleurs chroniques ou passagères ? Réponses sans plus attendre !

douleur-cervicale-remede-grand-mere

Comment soulager rapidement une inflammation au niveau des cervicales ?

Votre nuque vous fait atrocement souffrir la nuit et le matin au réveil ? De l’automassage à la méditation en passant par la consommation de certaines tisanes, soulagez vos douleurs chroniques aux cervicales grâce à ces remèdes de grand-mère. 

L’automassage pour combattre le mal de cou

On n’est jamais mieux servi que par soi-même : cette maxime populaire prend tout son sens à l’évocation de l’automassage contre les douleurs cervicales. 

Avant de vous endormir ou dès le réveil, massez-vous en respectant ces quelques conseils : 

  • réchauffez vos mains en les frottant l’une contre l’autre
  • réalisez des mouvements vers l’avant et l’arrière au niveau des trapèzes en utilisant les 3 doigts de chaque main (index, majeur, annulaire) 
  • remontez doucement vers la base de votre crâne
  • agrémentez votre automassage de petits mouvements circulaires au niveau des zones douloureuses

Votre partenaire dispose de doigts de fée ? N’hésitez pas à lui demander de mettre ses talents au service de votre nuque pour profiter d’une relaxation totale.

Aussi, les douleurs articulaires au niveau de la région cervicale étant parfois liées à d'autres parties du corps (muscles des épaules, haut du dos), il peut être bénéfique d'élargir la zone de massage.

Quelles huiles essentielles pour assurer un soulagement musculaire lors des massages ?

Pour renforcer l’efficacité de ce remède de grand-mère sur votre arthrose cervicale, n'hésitez pas à utiliser des huiles essentielles aux vertus anti-inflammatoires lors de vos sessions massage.

Grâce à leur effet décontractant, les huiles essentielles de romarin et de menthe poivrée sont parfaitement adaptées aux douleurs cervicales. 

Faire de la méditation pour combattre son torticolis

Le stress étant un facteur aggravant en matière de douleurs cervicales, la pratique de la méditation vous aidera à décontracter vos muscles pour retrouver une grande harmonie corporelle et mentale. 

Qu’il s’agisse de réaliser des exercices de respiration profonde ou de cohérence cardiaque, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous délecter d’un profond moment de détente musculaire. 

Aussi, si vous êtes novice, la magie d’Internet vous offre la possibilité d’accéder à des centaines de méditations guidées entièrement gratuites. 

Les tisanes comme rempart aux contractures cervicales

Nombreuses sont les tisanes qui constituent des remèdes de grand-mère contre l'arthrose cervicale, les torticolis et les contractures. Voici les deux tisanes les plus réputées pour obtenir des résultats rapides : 

  • la griffe du diable : malgré un nom qui fait davantage penser à un déguisement d’Halloween qu’à un remède de grand-mère contre les douleurs cervicales, la griffe du diable (ou harpagophytum si vous aimez la complexité) est couramment utilisée pour soigner certaines douleurs chroniques. 
  • le cassis : les feuilles de cassis disposent de propriétés anti-inflammatoires étonnantes. Pour transformer ces feuilles en tisane, il faudra mélanger deux cuillères à café de feuilles séchées dans de l’eau bouillante. Avant de consommer ce mélange aux multiples bienfaits, laissez infuser 5 minutes environ.

Comment soulager l'arthrose cervicale par l'alimentation ?

Inutile de rappeler les bénéfices d’une alimentation saine et équilibrée sur notre santé. Les douleurs cervicales ne font pas exception à ce principe. 

Grâce à leurs propriétés intéressantes, certains aliments constituent un remède naturel à long terme contre les douleurs cervicales, à l'image des :

  • fruits et légumes riches en vitamines et en fibres : myrtilles, fruits rouges, asperges, brocolis, choux, ail.
  • céréales complètes à forte teneur en fibres : sarrasin, quinoa, riz complet.
  • poissons gras enrichis en oméga-3 et en protéines : maquereaux, sardines, saumon.
  • huiles contenant des graisses bénéfiques : huile d’olive, huile d’avocat. 
  • épices disposant de vertus anti-inflammatoires : curcuma, gingembre.

A contrario, d’autres aliments dits « pro-inflammatoires » et capables de renforcer vos douleurs cervicales sont à proscrire : 

  • Produits transformés riches en conservateurs, en sucres raffinés ou en graisses hydrogénées
  • Viandes rouges et charcuterie 
  • Céréales raffinées comme les brioches, le pain blanc ou les biscottes 
  • Jus de fruits et autres boissons sucrées comme les sodas 
  • Boissons alcoolisées

Quel est le meilleur anti-inflammatoire contre l'arthrose cervicale ?

Si vos cervicales vous font souffrir de manière démesurée, certains médicaments sont susceptibles de vous offrir un soulagement rapide :

  • Médicaments à base de paracétamol (dafalgan, panadol) : malgré leur efficacité, il est crucial de vérifier que vous ne disposez d’aucune contre-indication à la prise de paracétamol (maladie du foie, allergie…) 
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, kétoprofène) : ce type de médicaments est une alternative judicieuse en cas de contre-indication à la prise de paracétamol. Si vous optez pour cette solution, il faudra impérativement veiller à prendre un seul type d’anti-inflammatoire à la fois et à ne pas dépasser les 5 jours de traitement. 

Les précautions à prendre en cas d'automédication

Prendre des médicaments n’étant jamais un acte anodin, il est vivement recommandé de consulter un professionnel de santé pour éviter les risques de complications.

Si, malgré tout, vous souhaitez pratiquer l’automédication, il est crucial de respecter chacune de ces recommandations : 

  • Lisez attentivement la notice pour connaître avec précision la liste des contre-indications 
  • Suivez scrupuleusement la posologie, qu’il s’agisse de la dose maximale à ne pas dépasser ou de l’intervalle de temps entre deux prises de médicaments 
  • Évitez de combiner différents médicaments de manière simultanée, sauf si l’avis de votre médecin traitant y est favorable
  • Vérifiez que les médicaments que vous ingérez pour d’autres soucis de santé ne contiennent pas une molécule identique afin d’éviter un surdosage néfaste pour votre santé
  • Informez votre médecin de tous les médicaments consommés en vue de soulager vos douleurs cervicales 

 

Vous êtes en quête de remèdes de grand-mère pour d'autres problèmes de santé ? Découvrez nos astuces pour lutter contre les jambes lourdes et les fuites urinaires !

Newsletter

Inscrivez-vous
pour être informé de toutes nos actualités par email !

Vous voilà inscrit à la newsletter Maviedesenior ! Nous vous informerons des dernières actualités par email.